fbpx

Supraways

French Tech Hub: Lyon French Tech

Créée en mars 2015

SAS

109 467,00 €

www.supraways.com

Écully

+33 6 32 72 26 16

équipe

Claude Escala
Président Fondateur
claude@supraways.com
+33 6 32 72 26 16
Maxime Meyer
Responsable Bureau d'études
maxime@supraways.com
+33 6 72 24 82 89
Eugène Ojevan
Responsable Juridique
eugene@supraways.com
+33 6 37 60 81 15
Valentin Goudard-Patot
Chargé d'études Mobilité / Urbanisme
valentin@supraways.com
+33 6 64 75 56 85

Presse

  • B2B
  • Greentech
  • Ecomobilité
  • Mobilité Transport
  • Smartcities

Supraways développe un système de transport public autonome, rapide et durable qui révolutionne le transport urbain de passagers et de marchandises.

Notre offre produit et/ou service

Supraways développe un système de transport urbain durable, pour personnes et marchandises. Des véhicules autonomes circulent au-dessus de l’espace public, à une vitesse commerciale de 50 km/h, sans arrêt intermédiaire et sans correspondance. Capacitaire grâce à une haute fréquence de passage, ce transport confortable et sûr offre des coûts d’investissement et de fonctionnement très compétitifs.

Potentiel marché

Supraways est efficace dans les zones péri-urbaines pour rabattre les flux sur les transports lourds, les relier entre eux ou avec des parkings relais. Elle connecte les aéroports et les villes entre elles (< 150 km). Le potentiel de marché mondial, avec plus de 5 millions de km, pèse plus de 50 billions d’euros, en complémentarité avec celui des TC classiques.

Nos avantages concurrentiels

En Supras, le voyage est à la demande, rapide, confortable et plus sûr (hors sol). Très capacitaire (8 000 personnes/heure), ce mode s’insère dans les couloirs aériens déjà publics (courbes et pentes) et l’infrastructure sera exploitable pour des cabines de fret. Supraways change la donne avec un transport durable extrêmement compétitif et abordable, une vraie alternative à la voiture.

Les caractéristiques techniques et fonctionnalités

- Réseau de boucles interconnectées, pas de correspondance
- Infrastructure support aérienne, préfabriquée, faible emprise au sol
- Véhicules autonomes (V2X, IA IoT, BIM), 7 places, ceinture obligatoire, PMR
- Stations en dérivation, pas d’arrêt entre origine et destination
- Transport à la demande 24h/24, 7/7
- Système de mobilité autoguidé, propulsion électrique, sur batteries
- auvents solaire

Notre business model

Supraways facture le système de transport (Ingénierie, véhicules, Intelligence Artificielle, réseau communication). Elle fournit ensuite sur le long terme (30 ans) un service de mobilité, assurant la disponibilité du système de communication des cabines, des stations et de la gestion de flotte, facturant des frais fixes (licences) et des frais variables au nombre de kilomètres.passagers réalisés.

Objectifs de croissance

Supraways vise l’ouverture de son centre d’essais en 2021 et l’inauguration de son premier site en 2023. Avec plus de 50 emplois directs prévus sur 3 ans sur sa phase de R&D et de développement commercial, elle compte s’imposer en leader sur son marché, en créant un standard technologique (infra/système de mobilité). Elle a pour objectif d’atteindre un milliard d’euros de CA sous 10 ans.

Nos actions passées (chalenge, distinction, salon, …)

- Talent INPI
- 4ème WES Paris 2017
- Lauréat concours INDURA Pollutec 2018
- Finaliste Biennales CEREMA 2019
- Expérimentation de 10 km étudiée à Saint-Quentin-en-Yvelines (78), ouverture prévue en 2023. Avec 7 stations et 85 cabines, ce réseau desservira 3 sites olympiques JO 2024 et reliera la gare de SQY-Montigny à la zone de la Clef Saint-Pierre (45000 emplois, 7 millions passagers/an).

Nos actions de développement

- 2019- 2022 : développement du système de mobilité, des cabines et des briques IA pour la conduite des véhicules autonomes guidés ; des partenariats technologiques en cours avec des leaders internationaux ; homologation système ;
- 2023 : 1er site à développer à Saint-Quentin-en-Yvelines, d’autres territoires engagent des études et travaux d’implantation ;
- expansion à l’international dès 2021.

Notre actu